Inventaire

Concernant le matériel, il existe une pléthore de supports sur lesquels vous allez pouvoir faire tourner votre/vos émulateur(s) (PC, Mac, Consoles de type Xbox, Rapsberry Pi).

Bien entendu, la puissance de votre support devra répondre au type d’émulation que vous allez faire tourner sur votre configuration. Impossible d’espérer faire fonctionner une émulation des derniers jeux PS2 avec une configuration de type Rapsberry Pi

Pour mon besoin personnel, seuls les jeux d’arcade des années 80 tournant sur un émulateur Mamex32 m’intéressent (au pire l’ajout de Dragon’s Lair sur une émulation Daphne). C’est pourquoi j’ai choisi de vous présenter ici une base de type PC avec deux écrans distincts (matériel de récup). Evidemment, chaque configuration sera différente en fonction de ce que vous avez sous la main. Je vous conseille avant de faire votre choix sur tel ou tel matériel, de faire un test de l’émulateur sur le système avant d’entreprendre son intégration dans le Bartop.

Pour ma part j’ai choisi ceci :

Pour le Hardware (hors control panel)

  • Un écran IISONIC noir de 17 pouces pour le Bartop (si vous avez un 19 pouces, c’est encore mieux). Idéalement, essayez de garder un format 4/3 d’origine pour le côté « vintage ». Il est toujours possible de choisir un écran plus grand en format 16/9 mais attention à la place disponible dans votre meuble (le mien fait quand même 37×32 cm). A noter que les écran 4/3 deviennent de plus en plus rares à trouver. Tournez-vous vers l’occasion si vous n’en avez pas. Il est possible d’orienter l’écran verticalement pour avoir une vue « high vintage »! Pensez à configurer l’utilitaire de la carte vidéo pour effectuer une rotation à 90° (nous y reviendrons dans la configuration software).

moniteur

  • Un écran NOKIA 21 pouces récupéré dans une brocante pour 10 euros en parfait état de marche afin de l’intégrer dans la borne d’arcade classique pour le côté « vintage classic Arcade ».

nokia

A noter que certains Mac-Giver vont jusqu’à désosser le moniteur et retirer les plastiques pour ne garder que l’essentiel. Pour des raisons de sécurité et surtout parce que ce type d’écran que vous pourrez trouver n’est plus tout jeune, je vous déconseille cette manipulation.

  • Une carte mère Gygabyte GA-8I865GME 775 en micro ATX (pour le gain de place) avec processeur Intel P4/3GHz avec 3 gigas de Dram

Carte mère

  • Une plaque de support pour la carte mère (celle du PC, une fois démontée, fera l’affaire)

plaque

  • Une alimentation Standard 300 Watts max (attention au bruit au delà) compatible avec la carte mère et les éventuelles alimentations de la carte vidéo

alim

Notez que cette alimentation ne s’occupera que de la partie PC. Inutile donc de faire la course aux Watts!

  • Une carte vidéo Nvidia Geforce 7600 GT (ne nécessitant pas d’alimentation supplémentaire). Il est possible de faire tourner les jeux Mame sur de petites configurations graphiques (chipset de la carte mère par exemple). En revanche, pour de plus grosses émulations, une carte vidéo musclée devient nécessaire.

leadtek-7600gt

  • Un disque dur Western Digital 500GB Caviar Blue partitionné en 4 (pour les raisons expliquées dans la configuration « Software »)

harddisk

  • Un bête clavier et une souris pour assurer l’interface (le temps de la programmation), compatible avec la carte mère de préférence (pas de souris avec une prise série si votre carte mère n’en possède pas ^^) et si vous avez un trackball, c’est encore mieux.

clavier-souris

  • Le câblage du panneau de contrôle (récupéré de l’ancien PC). Le câble complet comprend le bouton d’alimentation, le bouton reset, une led verte pour le système reset et une led rouge pour l’activité du disque dur. Seul le bouton d’alimentation est indispensable. A vous de voir si vous voulez intégrer le reste en façade (non obligatoire mais ça fait plus joli).

cablage

  • Un bouton poussoir (pour remplacer celui du câblage du panneau de contrôle) voire deux si vous conservez le bouton reset du PC qui peut être un bouton de type arcade comme celui-ci ou un bouton plus classique mais surtout pas de type interrupteur.

bouton_poussoir

  • Deux ventilateurs 120mm silencieux de préférence (7€ pièce) pour le Bartop

ventilo

  • Optionnel mais fortement conseillé: une carte wifi en PCI (histoire de garder une liaison avec le réseau ôcazoù sans fil à la patte…)

cartewifi

  • Pour le son, nous utiliserons le Chipset de la carte mère auquel nous connecterons une paire de HP avec un potentiomètre que nous pourrons déporter en façade du Bartop pour plus de commodité (trouvé sur le bon coin à 5€)

hp

  • Une réglette fluo 6W de 30 cm que nous placerons en haut du Bartop

reglette

  • Un bloc de 3 à 6 prises 220v avec un câble le plus long possible

blocprises

 

  • Un rouleau de bande velcro noir qui nous servira à fixer les plaques en plexiglas (pour un accès plus facile à la partie supérieure et au moniteur)

velcro

  • a suivre

 

Le matériel nécessaire au Control Panel, c’est à dire les commandes du Bartop pour deux joueurs

  • les boutons d’arcade vissable de 28mm (18) dont 6 d’une couleur A, 6 autres d’une couleur B (pour les contrôles de chaque joueur, un bouton 1 et 2 joueurs, 4 boutons noirs, deux joystiks, une carte contrôleur, le câblage (fil ordinaire bicolore) et les cosses de fixation de 4.8 mm. La carte contrôleur quant à elle est une carte USB qui va simuler une partie des touches d’un clavier, connecté à la carte mère. C’est la partie un peu plus technique de l’assemblage mais nous y reviendrons en détail ultérieurement.

 

kit_arcadecarte-controleur

Sachez qu’il existe des kits complets pour deux joueurs que vous pouvez commander sur le net mais attention à la qualité! Les joysticks étant très sollicités, n’hésitez pas à mettre le prix pour de la qualité. Je ne saurai trop vous conseiller d’aller faire un tour à Néo-Legend, un magasin parisien qui possède son site de vente en ligne et qui offre pas mal de choix aussi en boutique. N’hésitez pas à vous faire conseiller, ce sont des pros (c’était la minute sponsorisée).

  • Un joystick multi-plateforme X-Arcade pour intégrer dans la borne d’arcade classique si vous avez la chance d’en posséder un.

x-arcade-dual-joystick

Pourquoi avoir choisi d’intégrer ce joystick plutôt que de construire les contrôleurs comme pour le Bartop? Eh bien par fainéantise d’une part et par souci d’économie d’autre part. Je me suis servi de ce joystick pendant des années et plutôt que de le laisser traîner dans un coin, j’ai choisi de le recycler dans la mame-cab (la borne d’arcade classique) car trop volumineux pour le Bartop. Il se branche directement en série par rapport au clavier en s’insérant entre ce dernier et l’ordinateur. Il possède son propre logiciel de paramétrage de touches, très pratique car à la base, c’est un produit américain qui ne fonctionne par défaut que sur les claviers QWERTY…

  • à suivre