Bandeau arcade de la page d'accueil

 

Amis nostalgiques des salles d’arcade d’antan, Lucky Luke de la gâchette, destructeurs de briques et autres as du volant virtuel, soyez les bienvenu(e)s dans l’antre de l’Arcade Maniac.

La particularité de ce site est que son contenu fait l’objet d’une mise à jour parallèlement à l’élaboration du projet en temps réel. Voici la raison pour laquelle des pages sont encore incomplètes.

 

L’objet de ce site

J’entends déjà les trolls médisants dans le fond de la salle levant les yeux au ciel et préparant à me jeter à la face des fruits trop mûrs en se demandant pourquoi diable faire encore un site traîtant d’un sujet qui a déjà été rabâché sur la toile.

Oui mais voilà. On trouve en effet des sites à foison sur le sujet mais très peu accessibles et surtout incomplets. Un plan pour fabriquer le support par ici, un site complet pour geeks avertis afin de configurer le front-end par là (un front-quoi?), un descriptif des différents émulateurs mais rien de vraiment accessible au profane.  Car ne nous voilons pas la face, l’émulation des jeux d’arcade des années 80 n’est pas un sujet qui passionne la jeune génération en grande majorité et quant aux passionnés, ils ne maîtrisent pas tous l’art de la programmation… De là à dire que ce présent site s’adresse au gamers du 3ème âge, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas.

L’idée de ce site m’est venue lorsque j’ai décidé de fabriquer mon premier Bartop (entendez par là ma première borne d’émulation de vieux jeux d’arcade des années 80). En effet, qui n’a pas versé sa petite larmichette à l’évocation de titres comme Donkey Kong, Popeye, Black Tiger, Centipède et l’incontournable Pac-Man. Eh bien oui, mesdames et messieurs, amis et voisins, il est désormais possible de faire revivre ces légendes sur nos supports actuels.

Avec un petit peu d’ingéniosité, d’huile de coude et d’une boîte à outil bien garnie (je ne m’appelle pas Mac Giver, faut pas déconner non plus…), nous pouvons aujourd’hui réaliser l’objet de nos fantasmes les plus fous et mettre par là-même notre conjoint(e) dans tous ses états au moment de poser ledit objet en évidence dans le salon avec un sourire béat de satisfaction car ne nous leurrons pas, le véritable challenge à relever est dans cette dernière étape. Le reste, comme  vous allez le voir, c’est du gâteau…

 

Par où commencer?

Je serai tenté de vous dire, par le commencement, c’est à dire un inventaire très précis (mais non exhaustif) de ce qu’il vous faut pour mener à bien votre projet. Simple borne d’arcade? Fonction juke-box intégrée? Wifi? Option machine à café? Dans le cadre de ce tutoriel, je m’en tiendrai au strict minimum, à savoir la réalisation d’une borne grande taille et d’une mini-borne d’arcade pour deux joueurs avec un émulateur de type Mame que l’on peut poser sur une table ou sur le coin d’un bar, voire sur les genoux dans les toilettes…

Le site est divisé en 3 parties distinctes.

  1. Les meubles que nous allons construire et dans lequels nous allons placer le matériel (hardware)
  2. Le hardware, c’est à dire le support informatique comprenant l’unité centrale et ses périphériques (écran et autres accessoires)
  3. Le software, la partie logicielle qui sera présente sur le disque dur ou la carte SD de l’ensemble Hardware et qui servira à faire tourner les jeux et sa configuration (partie un tantinet plus rock n’roll).

Je tiens à préciser qu’il n’existe pas une configuration semblable à une autre et que votre Bartop ou Borne d’Arcade doit correspondre à vos envies. C’est un peu le problème des produits finis que vous pouvez trouver dans le commerce qui proposent une borne d’arcade remplie de 6000 jeux alors que seule une vingtaine vous intéresse, un système verrouillé et peu évolutif et pour un prix d’entrée de gamme (2000 €) qui fait un peu tousser (eurf! eurf!..).

Bref, vous l’aurez compris, si vous avez un vieux PC inutilisé qui traîne dans un coin qui prend la poussière, quelques planches, des clous, une bonne trousse à outil, une trousse à pharmacie, de l’aspirine et du temps libre, il est grand temps de passer à l’action!

Pour ce qui est de la conception des meubles, les deux techniques sont différentes et détaillées dans deux rubriques différentes, le Bartop d’une part et la borne d’arcade classique d’autre part. En ce qui concerne le matériel informatique qui va propulser le tout, c’est le même dans les deux cas à une petite différence près : l’écran 21 pouces CRT et le paddle de controle X-Arcade pour la borne d’arcade classique; le LED 17 pouces et le paddle intégré pour le Bartop.

Commençons par les meubles : Bartop ou Classic Arcade?